Choisissez le bon format publicitaire mobile

Vous pensiez peut-être que le contenu publicitaire était le point le plus important dans votre création publicitaire. Détrompez-vous, la question du format publicitaire a lui aussi toute son importance.

Il est primordial de maximiser l’expérience utilisateur en lui soumettant une publicité bien ciblée, personnalisée et des formats bien intégrés, facilement skippables* et pas trop intrusifs.

 

Alors il est temps de se poser les bonnes questions : quel est le meilleur format publicitaire mobile à privilégier ?

* La bannière est le format le plus populaire et est généralement placée en haut ou en bas de l’écran.

Son avantage : 100% personnalisable pour cibler une audience spécifique avec un coût abordable

Son inconvénient : limité par un espace restreint, les mobinautes y prêtent moins attention

* Le pavé est un grand classique dans la publicité. Sur mobile il peut facilement s’intégrer au contenu pour être peu intrusif.

Son avantage : il s’adapte à presque tous les projets de publicité – que ce soit une simple image cliquable, une animation sophistiquée ou encore de la vidéo, tout est possible dans le pavé.

* L’interstitiel est une publicité qui s’affiche en plein écran

Son avantage : l’interstitiel offre un bon taux d’exposition et de mémorisation

Son inconvénient : parfois jugé comme intrusif s’il n’est pas bien contextualisé (ciblage efficace et formats adaptés)

* Le in-stream : spot publicitaire intégré dans une vidéo

Son avantage : une animation dynamique de la publicité

Son inconvénient : un coût plus élevé

* Le in-feed / natif : publicité parfaitement intégrée au sein du flux d’informations ou de contenu d’un site

Son avantage : une publicité non intrusive avec une expérience utilisateur positive. Le message publicitaire est lui bien développé et augmente la notoriété de l’enseigne

Son inconvénient : un coût plus élevé

 

Quel que soit le format mobile choisit il faudra que son format s’adapte à toutes les tailles d’écran.

 

Mais alors qu’elles sont les attentes des mobinautes ?

Le plus important reste de faire plaisir à sa cible. Une étude réalisée par Coalition For Better Ads (CFBA) démontre que les consommateurs ne sont pas anti-publicité. Ils comprennent son intérêt et la respecte lorsque qu’elle ne gâche pas leur expérience utilisateur. Ce sont les abus et le manque de pertinence de certaines pubs qui les conduisent directement à opter pour un adblocker*. Le problème n’est donc pas la publicité digitale en soi, mais des publicités mal ciblées et mal optimisées.

 

Les conclusions de l’étude montrent que les formats publicitaires mobiles déconseillés sont :

– les publicités pop-up,

– les publicités se lançant à l’ouverture de la page, avant même que le mobinaute n’ait pu accéder au contenu,

– les pages web dont l’espace est occupé à plus de 30 % par de la pub,

– les publicités s’affichant sur la page et qui sont impossibles à fermer avant un temps défini,

– les pubs plein écran apparaissant lorsque l’on fait défiler la page,

– les bannières occupant toute la largeur de la page et qui restent visibles lorsque l’on fait défiler la page,

– les vidéos se lançant automatiquement et qui incluent du son

 

Pour offrir une expérience optimale à l’internaute, les publicités devraient tendre à plus de transparence, qualité et respect pour l’utilisateur.

 

* Adblocker = bloque l’affichage des publicités sur Internet

* Skippable = possibilité d’interrompre la publicité après quelques secondes de lecture

 

À lire également :

 

Mobile-first, la nouvelle tendance !

Pourquoi est-il indispensable de développer la publicité sur mobile ?

Publicité mobile vs publicité desktop : comment choisir ?

Les formats display mobiles décryptés

 

 

TAGS > , , ,

Publier un commentaire