Les formats display mobiles décryptés

Développement de l’audience de l’Internet mobile, écrans plus grands, formats de plus en plus responsives, le mobile est l’un des leviers les plus dynamiques de la publicité digitale et représente, selon l’Observatoire de l’e-pub du SRI portant sur le 1er semestre 2015, 17 % des investissements digitaux.


Formats et spécificités techniques

L’IAB recommande deux formats mobiles display : la bannière et l’interstitiel.

Bannière
Smartphone : 320×50 pixels ; poids < 30 ko
Tablette portrait : 768×90 pixels ; poids < 50 ko
Tablette paysage : 1024×90 pixels ; poids < 50 ko

Interstitiel
Smartphone portrait : 320×480 pixels ; poids < 35 ko
Smartphone paysage : 480×320 pixels ; poids < 35 ko
Tablette portrait : 768×1024 pixels ; poids < 100 ko
Tablette paysage : 1024×768 pixels ; poids < 100 ko

Spécificités mobile & tablette
Format : gif, png, jpg, HTML5
Durée d’affichage de l’interstitiel de 3 à 5 secondes
Présence d’une croix pour fermer l’interstitiel
Son coupé au lancement

Source www.iabfrance.com

 

Objectifs et atouts médias

 

Bannière mobile
La bannière mobile est un bon levier pour créer du trafic vers le site ou l’application mobile de l’annonceur. Elle permet également de renvoyer le mobinaute sur un formulaire ou d’activer un appel vers un call center. La surface d’expression de la bannière étant limitée, le message publicitaire doit être concis et attractif. Prime au call to action !

Interstitiel mobile
Format de notoriété et de création de trafic, l’interstitiel offre une surface d’expression plein écran et une belle exposition à la marque annonceur. Il apparaît, à des moments clés du parcours de lecture, à l’ouverture ou lors de la navigation entre deux écrans. Pour limiter son aspect intrusif, il doit être cappé et posséder une croix « fermer ».

 

Les taux de clic sont généralement plus importants sur mobile que sur desktop, et peuvent attendre entre 0,8 % et 1,5 % pour la bannière et entre 2 % à 4 % pour l’interstitiel.

Ces deux formats display sont les classiques de la publicité mobile recommandés par l’IAB. Il existe d’autres formats, tels que le pavé 300×250 prisé aux Etats-Unis, les formats « native ads » positionnés dans un fil de contenu, sans oublier bien sûr la vidéo.

 

TAGS > , ,

Publier un commentaire