BLOG

 

E-publicité : comment réussir sa landing page

Si la bannière est la clé de voûte d’une campagne publicitaire réussie (lire l’article « 5 conseils pour optimiser sa bannière publicitaire), il faut toujours avoir à l’esprit qu’une campagne ne s’arrête pas au visuel. En cliquant sur la bannière, l’internaute va poursuivre son parcours sur le site de l’annonceur ou sur une landing page dédiée. C’est précisément là que l’annonceur risque de le perdre…

L’avis de Stéphanie Schadeck, directrice de clientèle Digital de la régie publicitaire mistralmedia.

Stéphanie Schadeck

« Je conseille toujours à mes annonceurs de penser « temps de téléchargement » et « contenu » lorsque je les accompagne dans la conception de leur landing page.

Si le temps de téléchargement de la landing page est trop long, il y a de fortes chances pour que l’internaute s’impatiente et abandonne.

Quant au contenu de la landing page, il est essentiel car c’est le premier point de contact entre l’internaute et le site de l’annonceur. Il faut donc que cette page d’atterrissage soit en parfaite corrélation avec le message de la bannière. Si vous parlez d’une promotion spéciale sur les tondeuses à gazon et que l’internaute atterrit sur une fiche produit présentant du papier peint, il ne va pas comprendre, et va tout simplement quitter votre site.

En conclusion, pensez toujours au PARCOURS de l’internaute. »

Publier un commentaire