Explosion du « brand content » dans les médias

Quel est l’avenir de la publicité ?

Difficile de répondre à cette question, et pourtant on peut déjà noter l’émergence du « brand content ».

Brand content, kesako ? Il se définit littéralement par le « contenu de marques ». Il s’agit de contenus éditoriaux souvent sous forme de tutoriels, conseils, fiches pratiques, vidéos qui visent plusieurs objectifs :

> créer de la visibilité

> se positionner en tant qu’expert de sa marque sur son propre univers

> affirmer son positionnement

> délivrer des informations pertinentes dans une approche servicielle

> …

Avec le développement d’Internet les pratiques de brand content se sont amplifiées.

Selon Enders Analysis les investissements en « content marketing » en ligne devraient plus que doubler d’ici 2020 en Europe. De son côté le « native advertising » (se définit comme une publicité à un format adapté pouvant ressembler à un article de presse) pourrait devenir le format dominant de la publicité en ligne d’ici 4 ans.

Le rejet de la publicité dite classique est certainement à l’origine de l’essor du « brand content ».

En effet, alors que la publicité a toujours cohabité avec les différents contenus rédactionnels que ce soit en presse, radio ou télévision, l’avènement de l’Internet a vu se développer les adblockers (logiciels qui bloquent les publicités). Les contenus de marque sont alors une solution pour contourner le problème. Le « native advertising » par exemple imite le contenu et s’insère au sein des articles de fond. Parfois même « le contenu créé par les marques a bénéficié de davantage de moyens que ceux produits par les journalistes » explique Daniel Bô, auteur de « Brand Content : comment les marques se transforment en médias ».

Si vous n’êtes pas encore persuadés de l’intérêt du « brand content » voici quelques chiffres* qui devraient vous faire changer d’avis :

72% des directeurs marketing pensent qu’un contenu de marque a plus de valeur qu’une publicité dans un magazine

– Le content marketing coûte environ 62% moins cher que les outils marketing traditionnels, il génère près de 3 fois plus de leads

– Un contenu de qualité et intéressant fait partie du top 3 des raisons pour lesquelles les consommateurs suivent une marque sur les réseaux sociaux

 

 *Sources :

https://www.demandmetric.com/content/content-marketing-infographic

http://contentmarketinginstitute.com/2012/10/2013-b2b-content-marketing-research/

 

À lire également :

 

Approche ROIste et approche branding : les opposés s’attirent !

Quel format display clique le plus

L’efficacité des formats de l’e-pub

Les formats display les plus visibles

Du branding à la data, les atouts du média presse

 

TAGS > , , ,

Publier un commentaire