Digital Ad trust, le label qualité pour la pub digitale

Digital Ad Trust, est un label destiné à évaluer et valoriser les sites web (desktop et mobile, hors univers applicatif) qui s’engagent dans des pratiques publicitaires digitales responsables.

 

Ce label a été officialisé et lancé fin 2017 suite à l’initiative interprofessionnelle de 6 grandes institutions dans le milieu de la publicité :

le SRI : le syndicat des régies Internet. Son objectif est d’assurer la professionnalisation et le développement de la publicité digitale en France.

l’UDECAM : l’Union des Entreprises de Conseil et Achat Média. Son objectif est de représenter les agences médias auprès de l’ensemble des acteurs du marché.

le GESTE : le Groupement des éditeurs de contenus et de services en ligne. Le GESTE fédère les principaux professionnels en ligne tous horizons confondus. Ils partagent le même objectif, celui de participer à la création de conditions économiques, législatives et concurrentielles indispensables au développement des services et éditions en ligne.

– l’UDA : l’Union Des Annonceurs. Association qui rassemble les annonceurs a pour objectif de mettre en relation les annonceurs avec des professionnels de la communication commerciale pour leur permettre de développer une politique de communication efficace et responsable

l’ARPP : l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité. Elle a pour mission d’œuvrer en faveur d’une publicité loyale, véridique, saine et respectueuse.

l’IAB France : Interactive Advertising Bureau. Son but est de développer des normes, mener des recherches, et fournir un soutien juridique aux acteurs de l’industrie qu’elle représente.

 

Cette démarche vise à répondre aux besoins exprimés par l’univers des acteurs liés à la publicité :

> les internautes souhaitant confort de navigation et respect de leur vie privée

> les annonceurs et les agences exigeants des engagements clairs et certifiés pour s’assurer de la sécurité et la qualité de diffusion de leurs campagnes

> les éditeurs de sites souhaitant mieux valoriser leurs marques, contenus et offres commerciales

 

Pour pouvoir obtenir ce label, les sites s’engagent à :

1/ Garantir une  brand safety : assurer aux marques la sécurité des environnements dans lesquels elles apparaissent

2/ Optimiser la visibilité de la publicité en ligne : optimisation de l’affichage des campagnes

3/ Lutter contre la fraude : mise en place d’outils filtrant le trafic invalide pour garantir la qualité de  diffusion des campagnes publicitaires

4/ Améliorer l’expérience utilisateur : limiter l’encombrement publicitaire sur une page et donner un accès prioritaire aux contenus

5/ Respecter les données personnelles : informer les internautes en matière de protection des données personnelles

 

Ci-dessous un tableau récapitulant les critères à respecter pour obtenir le label Digital Ad Trust :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : www.definitions-marketing.com

 

Pour prétendre au label, il faut candidater sur le site http://www.digitaladtrust.fr/candidater/

La plateforme offre le choix entre 3 possibilités de labellisation :

  • formats display video
  • formats display classique
  • formats display classique et vidéo

 

 

 

 

 

 

 

Les deux organismes mandatés pour agir en tant que « tiers labellisateur » sont l’ACPM et le CESP. Ils opèreront les contrôles nécessaires sur les sites web ayant formulé la demande. Il existe plusieurs vagues de labellisations tout au long de l’année, elles sont trimestrielles. Les premiers sites labellisés ont été certifiés le mois derniers.

 

À lire également :

Le marché français de la publicité digitale poursuit sa croissance

Publicité mobile vs publicité desktop : comment choisir ?

Mobile-first, la nouvelle tendance !

 

TAGS > ,

Publier un commentaire