Nos 10 astuces pour optimiser vos newsletters

Vous vous demandez comment sortir du lot des nombreux envois de newsletters reçus ?

Nous vous proposons quelques pistes de réflexion pour fidéliser votre audience et l’accroître.

La 1ère question qui se pose c’est « pourquoi faire une newsletter ? »

L’intérêt est bien d’inciter les internautes à visiter votre site web, découvrir vos produits, vos offres ou encore créer du lien avec lui. C’est un moyen de vous faire connaître et doit par conséquent s’inscrire dans le cadre de votre stratégie de communication.

Nous vous proposons une liste non exhaustive de 10 conseils pour optimiser vos newsletters et les rendre plus efficaces.

 

Tout d’abord, LE CONTENU :

1> Transmettez une information pertinente

Pour retenir l’attention de l’internaute il faut s’assurer que le contenu soit pertinent pour la cible : news de l’entreprises, offres, nouveautés, derniers articles publiés etc.

L’information la plus importante doit être visible en premier lieu pour les abonnés.

La newsletter ne doit pas être trop longue pour ne dissuader les lecteurs potentiels.

Pour convertir davantage en B to B, il faut miser sur du marketing de contenu (livres blancs, articles, vidéos …). En B to  C il est préférable de s’appuyer sur la relation client (suivi de commande, anniversaires clients …)

 

2> Mixez textes et images

Si vous n’utilisez que des images votre newsletter risque d’être considérée comme un spam. Et à l’inverse un texte seul est plus difficilement accrocheur. Dans la pratique on recommande de respecter un équilibre entre le nombre d’images et la quantité de texte utilisée.

 

3> Personnalisez vos envois

Dans la mesure du possible, adressez-vous personnellement au destinataire pour qu’il se sente impliqué et valorisé. L’utilisation de leur prénom attirera plus facilement leur regard.

 

4> Peaufinez l’objet de l’emailing

L’objet influence la décision d’ouverture du mail. Il doit être attractif, clair et concis !

Un objet mal choisi peut faire baisser votre taux de clics ou le faire passer en spam.

 

5> Utilisez le call-to-action

Suggérer et inciter l’internaute à cliquer sur votre lien pour en savoir plus, lire l’article ou encore passer commande. Les liens doivent ainsi être mis en avant avec des boutons appelés « call-to-action »

 

Ensuite LA FORME :

6> Adoptez le responsive design

Pour être lu sur tous les supports – desktop, mobile, tablette – la newsletter doit-être réalisée au format responsive design. La newsletter s’adaptera aux dimensions de l’écran utilisé par le lecteur.

 

7> Réfléchissez à la fréquence et l’heure d’envoi

Le plus souvent elle sera hebdomadaire ou mensuelle. Tout dépend de vos actualités. Il faut rester visible régulièrement, mais si l’actualité ne permet pas d’alimenter la newsletter inutile de faire de l’hebdomadaire au risque de perdre des abonnés.

Quant à l’heure d’envoi, à vous de faire des tests sur une même cible pour définir votre horaire optimal. À éviter néanmoins les mercredi et vendredi.

 

Enfin, il ne faut pas mettre de côté le ROI de vos newsletters :

8> Analysez les statistiques

Après un envoi de votre part, pensez à mesurer les taux d’ouverture et de clics.

 

9> Mettez à jour vos bases de données

Plus vos bases de données seront propres et à jour, meilleures seront vos statistiques de retour. Pensez alors à désabonner ceux qui vous en ont fait la demande et pourquoi pas segmenter les bases. Les CRM marketing vous permettent de centraliser des informations sur chaque client et d’en dégager des schémas marketing pour leur adresser des messages publicitaires ciblés et ultra-personnalisés.

 

10> Utilisez le « double opt-in »

C’est dorénavant devenu un passage obligé dans la collecte des données personnelles sur Internet. Cette pratique permet de vérifier l’identité de l’internaute et son but est d’obtenir son accord pour lui envoyer des messages publicitaires.

 

Il est également possible de vendre un espace publicitaire au sein de votre newsletter. L’idéal est d’y insérer un annonceur en parfaite adéquation avec votre cible.

>> À la régie Mistral Media nous avons plusieurs éditeurs qui proposent des emplacements publicitaires de type pavé, méga-bannière, publi-rédactionnel au sein de leurs newsletters.

 

TAGS > , , ,

Publier un commentaire