CPC, CPM, CTR oui mais C’est-À-Dire ?

Lorsque l’on ne baigne pas dedans, pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différents CPC, CPM, CTR dont on entend parler.

Vous allez – ou vous avez – une campagne publicitaire sur le web ? C’est un bon début. Mais alors quels sont les indicateurs à suivre pour mesurer les effets de votre campagne publicitaire, comment on achète une publicité sur Internet, … ? Et bien c’est là que nous allons vous parler de CPC, CPM ou encore CTR.

 

Le CPM = Coût Pour Mille

Sur Internet, le coût pour mille est le mode de facturation standard lors de l’achat d’espaces display. Le CPM est le prix pour diffuser une publicité 1 000 fois (= 1 000 affichages). Par exemple, avec un coût pour mille annoncé à 2€, l’annonceur paiera 2€ pour 1 000 affichages, 20€ pour 10 000 affichages, 200€ pour 100 000 affichages etc.

Notez tout de même que 1 000 affichages ne correspondent pas à 1 000 clics !

À l’annonceur de faire en sorte que sa campagne publicitaire invite au clic.

Et à partir de là nous pourrons calculer un CTR.

 

Le CTR = Click Through Rate = Taux de clic

Il s’agit de mesurer au travers de ces 3 lettres l’efficacité d’une campagne publicitaire en fonction du nombre de clic sur les annonces et le nombre de pages vues.

Ainsi, si votre publicité a été vue 100 fois et qu’une seule personne a cliqué dessus, dans ce cas, le CTR sera de 1 %.

Pour en savoir plus : qu’est-ce qu’un bon taux de clic ?

 

Le CPC = Coût Par Clic

Il s’agit du montant payé par un annonceur pour un clic amenant un visiteur depuis le lien d’une publicité vers le site de l’annonceur.

Comme le coût par clic se calcule en fonction de chaque clic effectué par chaque visiteur unique, les cookies sont là pour éviter de comptabiliser lorsqu’une même personne clique plusieurs fois sur la publicité.

 

Vous noterez que ces trois termes sont aussi importants que complémentaires !

 

Laëtitia Piarulli

A lire également

Qu’est-ce qu’un bon taux de clic ?

Quel format display clique le plus ?

 

 

TAGS > ,

Publier un commentaire