Les seniors et la publicité

Les publicitaires n’ont-ils d’yeux que pour les millennials ? Ces consommateurs dans la fleur de l’âge, principalement nés entre 1980 et 2000. Cette population fascine par son fort potentiel de consommation et fait couler beaucoup d’encre. Les professionnels du marketing et publicitaires cherchent à les attirer.

Mais n’oubliez pas nos seniors, cette catégorie de la population est une nouvelle cible très intéressante pour les publicitaires.

En France, les seniors représentent 22 millions de personnes soit un tiers de la population française. Selon l’Institut Français des Seniors, il naît un senior toutes les 37 secondes !

Ils demeurent encore aujourd’hui les grands oubliés du marketing selon de nombreuses études et auteurs de la silver économie.

Comment définir les seniors ?

Les seniors représentent un véritable défi pour les publicitaires qui ont le plus grand mal à aborder cette cible hétérogène qu’ils connaissent mal. En effet, comment cibler dans un seul message trois générations de seniors à savoir les baby-boomers (de 50 à 64 ans), les retraités actifs (65 à 75 ans) et les seniors les plus âgés de plus de 75 ans alors que les publicitaires pensent souvent que tous les seniors se ressemblent et qu’il suffit de montrer un senior afin que tous les aînés s’y identifienLt ?

Auparavant, les seniors étaient utilisés pour faire vendre des produits « vieillesse » tels que la prothèse auditive, les chaises roulantes et les décès. Si cette pratique a quelque peu changé aujourd’hui, les seniors sont ciblés pour d’autres produits comme les loisirs (voyage, hôtels, sport, danse), la mode, la nourriture ou la beauté et les cosmétiques.

Des seniors hyper-consommateurs…

Il n’y a qu’à regarder les chiffres pour prendre conscience de l’immensité du marché que les seniors représentent. D’après une étude du Crédoc, ils pèsent aujourd‘hui pour plus de 50% des dépenses de consommation alors même qu’ils ne constituent que 39% de la population.

Il est vrai que les conditions sont réunies pour inciter les seniors à consommer : ils n’ont en général plus d’enfants à charge, plus de maison à rembourser, nombre d’entre eux sont encore en pleine forme, ils ont du temps pour leurs loisirs et de l’argent à dépenser. Un eldorado pour les annonceurs.

… et hyper-connectés !

Ils sont de plus en plus connectés avec 57% des plus de 55 ans qui ont un smartphone. Ouverts aux nouvelles expériences, ils sont aussi 66% des plus de 55 ans à apprécier de tester des produits différents de leur culture. Et selon Global Data 2016, 77 % à se sentir plus jeunes que leur âge.

Si les seniors sont connectés, l’utilisation d’internet reste pour eux consultative : recherche sur les réseaux sociaux, consultation de recettes de cuisine etc.

Quelles sont les représentations du senior dans la publicité ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’étude Sopexa réalisée en 2019 nous propose une classification des différentes publicités et des profils senior :

– Le senior, avec des besoins spécifiques

– Le senior libre et décomplexé

– Le senior symbole de transmission

– Le senior gage d’expérience et d’autorité

En France, 80% des seniors interrogés (étude Sopexa) considèrent qu’ils sont souvent stéréotypés dans la publicité.

Quand on parle de seniors, nous en avons généralement une image qui renvoie souvent à une personne dépendante ou à des grands-parents qui gardent les petits-enfants. Or, les seniors d’aujourd’hui sont bien différents. Papy et mamie s’intègrent parfaitement dans la société en s’amusant et en se divertissant dans des activités ludiques et stimulantes.

Les seniors, seront-ils les futures stars des campagnes publicitaires ?

Le vieillissement de la population est un enjeu planétaire qui doit nous permettre d’adopter un regard et une approche plus décomplexés. Les marques qui souhaitent cibler les seniors ont tout intérêt à apporter des réponses adaptées aux différentes générations (baby-boomers vs génération née avant 1940), afin de séduire ces consommateurs.

Les annonceurs devront maîtriser les codes des messages qu’ils transmettent et apporter de la justesse dans les contenus et dans la représentation qu’ils en font. En clé de réussite donc, la subtilité des annonceurs !

 

Découvrez ici l’univers Senior de Mistral Media

A lire également

Le boom du native advertising sur le web senior

TAGS > ,

Publier un commentaire